Accès rapide :

Retour sur la 1ère édition de la Fête de la musique à Porto Rico

Le 21 juin 2016, Porto Rico a célébré sa première Fête de la musique, sous la coordination de l’Alliance française. Une grande première pour l’île qui n’avait jamais participé à cet évènement.

De multiples activités et initiatives musicales se sont donc déroulées toute la journée dans différents quartiers de San Juan, la capitale de l’île. Un programme chargé qui a commencé dès 8 heures du matin et qui s’est fini tard dans la nuit.

Musique de tous, pour tous, et dans toute la ville de San Juan.

L’Alliance française de Porto Rico (AFPR), coordinatrice et organisatrice de l’activité est donc devenue modérateur officiel du ministère de la Culture et de la Communication et coordinateur local de l’évènement Fiesta de la Música.
Un des principaux objectifs de la Fête de la musique est de valoriser la présence de concerts en plein-air, dans l’espace public et pour tous les citoyens.
C’est cet esprit de la fête que l’AFPR a voulu transmettre, en célébrant la présence de la musique dans les rues, les parcs, les places publiques, les bâtiments officiels, les restaurants, les commerces…

Un mardi musical rassemblant toutes les générations

Ce mardi musical a tout d’abord commencé dans le quartier du Vieux San Juan avec l’enregistrement d’une chanson spécialement composée pour l’occasion par le programme Música para tus Oídos de la chaîne de télévision publique locale WIPR, activité suivie d’interventions publiques de la chorale de l’Université de Porto Rico de Carolina qui a notamment interprété des chansons traditionnelles portoricaines devant le Capitole (siège du Sénat).

Dans le quartier de Miramar, ce sont les professeurs de l’école préparatoire du Conservatoire de Musique qui ont ouvert le début des activités sur la place du quartier, suivis d’autres groupes de musiques tels que Carli’s and Friends ou encore le groupe Sol de Ayer qui a proposé un déjeuner musical au restaurant Caldera Café.

Le département culturel de la Ville de San Juan a largement participé à la fête avec l’organisation de concerts acoustiques des groupes Sonopolis et de la Banda Municipal Makula Barum dans le quartier de Condado face à la mer et sur la place publique de Barrio Obrero. Dans le parc municipal Stella Maris, le concert du quartet Cuatro Lunas a précédé la présentation du documentaire musical, Les Fils du vent de Bruno Le Jean.

À Santurce et dans la Calle Loiza, plusieurs restaurants et commerçants se sont joints à la Fête, notamment le restaurant français Bistro de Paris avec un concert surprise.
Le centre d’activités multidisciplinaires Minerva a, quant à lui, proposé un mardi Cinéma en Musique avec la projection de quatre courts-métrages francophones accompagnés de l’improvisation musicale du groupe Oferenda.

L’AFPR a aussi organisé trois concerts sur la place de Cuidadela avec les concerts de Sunset Jazz, Katira María et Lizbeth Román y los Duendes Invisibles. La plus grande avenue de la capitale, la Ponce de Leon, habituellement rythmée par le bruit des klaxons, a laissé place à un style plus jazz aux sonorités caribéennes et latines.

Pour conclure la journée, le bar portoricain El Local a proposé, à partir de 23 heures, un Karaoké en LIVE avec le groupe Trío.

Un grand succès pour cette première édition

L’AFPR en charge de la coordination locale de l’évènement avait pour mission d’encadrer les activités musicales mais aussi de rédiger et diffuser la programmation officielle, en plus de l’organisation de ses propres évènements.

Avec plus de 20 initiatives musicales organisées tout au long de la journée, cette première édition de la Fête de la musique à Porto Rico a sans aucun doute été un grand succès et a permis de valoriser la pratique musicale dans l’espace public et de surprendre les habitants avec des pauses musicales au sein de leur quotidien.

Liens utiles



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2017