Accès rapide :

Afrique Innovation : les 12 projets finalistes

En 2015, 2800 personnes ont suivi, durant 5 mois, les deux cursus du MOOC Afrique Innovation (Journaliste et développeur web). Parmi eux, Afrique Innovation a choisi de soutenir 12 journalistes, développeurs ou informaticiens, porteurs d’idées innovantes : plateformes d’actualités, médias sociaux, applications web et mobiles, banques d’images et de datavisualisation…

Ka Koadb Kibaya : la Voix des paysans

Comment former et informer les paysans burkinabè, encore souvent analphabètes, dans une Afrique de plus en plus connectée ?

Boukari Ouedraogo est un journaliste burkinabé passionné par les nouveaux médias. Avec quatre autres burkinabè, journalistes ou développeurs, il a eu l’idée de créer une plateforme permettant de former des agriculteurs grâce à des messages audio recevables via leur smarphone. Formation, sensibilisation, commerce… toutes ces informations seront diffusées via l’interface Ka Koadb Kibaya, en langue nationale mooré, dioula et fulfuldé.

GCAM_Kukusanya : l’Afrique en un clic

GCAM (Géo Center applications for Africa media) Kukusanya est un projet de grande envergure, porté par Vanessa Linda Kapche, développeuse camerounaise et 12 jeunes Africains issus de 9 pays différents.

Projet de géolocalisation des médias d’Afrique francophone, il vise à diffuser des informations pluralistes et d’origines diverses de manière instantanée, via une seule application.

Web et Application Radio Panafricaine : multiplier l’audience des radios locales

Le journaliste Aristide Kawele, originaire du Togo, défend ce projet dont l’objectif est de créer une plateforme web et mobile dédiée au monde rural et communautaire de l’Afrique francophone.

Cette plateforme relaiera les programmes de radios rurales locales, leur donnant la possibilité d’élargir leur audience et de bénéficier d’une diffusion numérique.

Niouz : le média social malgache

Journaliste, reporter d’images, animatrice et conceptrice d’émissions, Tantely Rasoanaivo se mobilise, avec une équipe de développeurs et ingénieurs, autour du projet Niouz, un média à but social pour les jeunes citoyens malgaches.

Car Madagascar est une île très jeune : 50% de la population a moins de 20 ans. C’est aussi une population très urbaine, qui utilise beaucoup les réseaux sociaux. L’objectif du projet est d’éduquer ces jeunes par le biais, notamment, de web-documentaires diffusés via les réseaux sociaux et de podcasts dans les transports en commun de l’île. Drogue, sexualité, avortement ou chômage feront partie des sujets abordés.

Okema : mieux informer le monde économique

En Afrique, et plus particulièrement en Côte d’Ivoire, le secteur privé manque cruellement d’informations économiques et financières fiables et actualisées. C’est ce constat qui a amené Edmond Kouame et Virgile Mael Yapo, journaliste et développeur ivoiriens, à créer le projet Okema.

Site web et application mobile panafricaine, Okema vise à mieux informer et à offrir un cadre d’échanges à la communauté d’affaires de Côte d’Ivoire, afin de booster sa créativité et sa productivité. Il se veut également un outil de veille, de réseautage et d’échange collaboratif.

Reines d’Afrique : les femmes africaines à l’honneur

Dans la plupart des pays d’Afrique francophone, l’actualité des médias est dominée par les hommes. Le projet Reines d’Afrique souhaite "corriger" ce déséquilibre par la création d’un site web d’information exclusivement centré sur l’actualité des femmes en Afrique francophone.

Il est porté par un journaliste béninois, Bismarck Sossa, ainsi qu’un journaliste de République Démocratique du Congo et deux développeurs originaires du Sénégal et du Cameroun. Ce projet prévoit également une banque de ressources audio et vidéo accessible gratuitement pour les médias et une application mobile sur des questions de santé, à l’usage des adolescentes.

Kionesha : de belles images pour l’Afrique

Le projet Kionesha est né d’un constat : la plupart des sites d’information africains ne disposent pas d’images de qualité pour illustrer leurs articles.

Journaliste originaire de République Démocratique du Congo, Guy Muyembe souhaite proposer à ces sites non seulement de belles photos, mais aussi de la datavisualisation (infographies, cartographies, graphiques…). Avec deux développeurs du Cameroun et de Côte d’Ivoire, il prévoit la création d’une banque d’images et de données sur un site spécialement destiné aux médias en ligne du continent africain.

Kakwaoro : une multiplateforme de communication burkinabè

Promouvoir les produits agricoles et les produits forestiers non ligneux (PFNL), telle est la vocation de la multiplateforme de communication burkinabè Kakwaoro.

Noël Some, ingénieur, développeur et blogueur à l’origine de ce projet, prévoit le lancement d’une plateforme web, d’une plateforme sms et d’un kiosque vocal dans des langues régionales, afin de communiquer sur ces produits, notamment auprès des communautés rurales.

Under Dakar : le premier ’’smartzine’’ africain

Vainqueur du hackathon Afrique innovation de Dakar en mai 2015, le projet Minute actu a évolué et s’appelle désormais Under Dakar.

Son ambition : proposer un condensé d’actualité culturelle, à travers une application de visionnage de vidéos d’une minute seulement. Les fonctionnalités proposées par l’application permettront de s’informer, de réserver ou d’acheter ses tickets, de connecter une audience avec une offre ou encore de générer son propre contenu vidéo et de le partager avec sa communauté.

Ce projet est porté par Djibril Cissé et Alioune Niang, deux développeurs sénégalais, aidés d’une journaliste malienne, Christine Traoré.

Africamediaflow : vivre l’information africaine autrement

Africamediaflow est une plateforme africaine d’information participative et d’agrégation de flux de service extérieur. Elle est destinée à diffuser auprès des journalistes, citoyens, pouvoirs publics, collectivités ou ONG d’Afrique des informations sur le continent provenant de l’international.

Le développeur ivoirien, Aubin Zoh, ainsi que six journalistes et développeurs de Côte d’Ivoire, du Cameroun et du Gabon, sont à l’origine de ce projet.

Le Carrefour des médias : l’info accessible à tous

Joëlle Rebecca Andi, journaliste et développeuse, défend le projet du Carrefour des médias, une application web et mobile qui souhaite rendre l’information accessible au plus grand nombre, à tout moment et quel que soit l’endroit.

Plateforme participative d’information, kiosque à journaux en version mp3, chaîne d’actu, espace publicitaire et portail communautaire, ce projet, soutenu par une équipe de quatre personnes, verra le jour tout d’abord en Côte d’Ivoire, mais ambitionne de se développer à l’international.

KomKonso : un site d’information pour les consommateurs

Aujourd’hui, au Sénégal, les consommateurs manquent d’informations sur les produits qu’ils achètent. De même, les investisseurs étrangers potentiels ont besoin d’être informés sur l’économie de la consommation au Sénégal.

Porté par la journaliste sénégalaise Aminata Thior, KomKonso est un projet de site internet qui vise à donner des informations sur les produits et le secteur de la consommation au Sénégal, tout en encourageant la consommation locale. Le projet prévoit d’associer un site d’e-commerce proposant à la vente les produits plébiscités par les internautes et un magazine trimestriel consacré à la consommation des Sénégalais.

Lien utile



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2016