Accès rapide :

Nouveau partenariat entre la Fondation Alliance française et Monaco

À l’occasion du Sommet de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), le gouvernement de la Principauté de Monaco et la Fondation Alliance Française ont signé un accord pour renforcer les compétences en français et en Technologies de l’Information des adhérents des 29 Alliances françaises de Madagascar et d’autres Alliances françaises en Afrique de l’Ouest.

Le projet, qui concernera plus de 50 000 adhérents des Alliances Françaises, impliquera les vingt neuf Alliances françaises à Madagascar, ainsi que cinq Alliances françaises en Mauritanie, deux en Afrique du Sud et deux au Sénégal. Parallèlement aux cours classiques (cours diplômants de langue française), des activités innovantes seront proposées, telles que la mise en place de bibliothèques numériques et l’initiation au codage, avec l’organisation de Nuits du Codage. Au Sénégal, le projet ciblera tout particulièrement des jeunes filles en difficulté.

Le projet permettra, dans les quatre pays ciblés, de réduire la fracture numérique et d’améliorer l’égalité entre femmes et hommes pour accéder à l’éducation. Monaco y apportera son concours en allouant une contribution de trois cent mille euros sur trois années (2017-2019).

"Nous sommes heureux de conclure ce partenariat qui contribuera à former en Afrique plus de 50 000 jeunes à la maîtrise du français et à l’outil technologique, très demandés sur le marché de l’emploi" a mis en avant Gilles Tonelli, ministre des Relations Extérieures et de la Coopération du Gouvernement de la Principauté de Monaco. "Ce projet contribuera par ailleurs à créer les métiers de demain en suscitant des vocations. Pour Monaco, la francophonie est un formidable outil au service de l’emploi et de la réduction des inégalités".

"Cet accord s’inscrit dans le plan de modernisation de notre réseau mondial, qui compte aujourd’hui 817 Alliances Françaises dans 134 pays et 560 000 apprenants de français" précise Bertrand Commelin, secrétaire général de la Fondation Alliance Française. "Il permettra à nos Alliances françaises dans quatre pays d’Afrique (Madagascar, Mauritanie, Afrique du Sud et Sénégal) de donner grâce au numérique une nouvelle dimension à leur action de promotion de la francophonie. Cet ambitieux projet, qui s’adresse au public des Alliances françaises, leur personnel, notamment les enseignants et les médiathécaires, les professeurs de français et instituteurs des systèmes scolaires, et plus spécifiquement au Sénégal des jeunes filles déscolarisées, contribuera à une meilleure insertion sociale et professionnelle des bénéficiaires".

À propos de la Coopération monégasque

Le Gouvernement de la Principauté de Monaco, au travers de sa Direction de la Coopération Internationale, agit pour le développement social et humain à travers trois domaines d’intervention : la santé, l’éducation et l’insertion socio-économique. Les fonds alloués au titre de l’aide publique au développement de Monaco permettent de soutenir chaque année plus de 130 projets dans douze pays prioritaires, principalement les Pays les Moins Avancés (Madagascar, Mali, Burkina Faso, Niger, Mauritanie, Sénégal et Burundi), en accord avec les politiques nationales des pays concernés.

Informations utiles

  • Contact presse : Florence Castel
    fcastel [at] fondation-alliancefr.org
    Tél. 01 53 63 48 24 ou 01 53 63 08 03
  • www.fondation-alliancefr.org - sur Facebook - sur Twitter : @Fondation_Af

Illust: , 25.3 ko, #LARGEURx240



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2017