Accès rapide :

Connexions citoyennes fait escale à Paris

Quinze jeunes citoyens, venus de 9 pays d’Afrique francophone, porteurs d’idées et de projets numériques d’action citoyenne se sont réunis à Paris du 20 au 25 février 2017.

Pour la jeune génération africaine, les réseaux sociaux, médias mobiles et applications numériques sont aussi devenus des outils d’action citoyenne. Sur le continent, hackathons et autres concours pour l’innovation se multiplient et rassemblent développeurs, blogueurs, community managers ou journalistes, autour de projets d’intérêt public visant à renforcer la transparence et le dialogue démocratique.

L’exigence croissante d’un contrôle citoyen de l’action publique et l’explosion des médias en ligne constituent donc une opportunité sans précédent, pour les jeunes Africains, d’innover dans le domaine de l’action citoyenne et de relever les défis de leurs pays.

Le projet Connexions citoyennes vise à identifier ces jeunes à fort potentiel et à les accompagner vers une professionnalisation et une pérennisation de leurs actions.

Après avoir suivi une formation de six semaines en ligne en 2016, les quinze participants ont été accueillis à Paris, du 20 au 25 février 2017, pour suivre des ateliers, rencontrer des professionnels et faire mûrir leurs projets.

"Au cours de la formation en ligne, j’ai énormément appris, de la découverte des outils pour faire du montage vidéo et filmer avec un smartphone, aux règles de sécurité incontournables pour tout citoyen engagé.
Le plus important pour moi, c’est de rester libre et autonome dans mon projet."

Seynabou SY NDIAYE

"Connexions citoyennes me permet de projeter mon projet dans le futur, d’aller vers sa réalisation.
Il devient plus grand, plus ambitieux."

Awanabi IDRISSOU

"Nous avons eu six semaines intenses de partage de savoirs et de savoir-faire.
Grâce aux conseils personnalisés de nos mentors et aux suggestions des autres participants, nos projets sont mieux cadrés. "
Tidiani TOGOLA

"C’est une expérience inédite, qui m’a déjà permis de mettre mon initiative à l’essai, de déceler ses forces et faiblesses.
J’attends de la suite des conseils pour choisir des outils et élaborer mon budget.
Mais, par-dessus tout, j’espère élargir mon réseau et partager des expériences."

Maurice THANTAN



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2017