Accès rapide :

L’Alliance française de Dubaï forme les fonctionnaires du gouvernement en vue de l’expo universelle 2020

Le temps file trop vite : Expo 2020 c’est demain. Il faut donc se préparer. Dans cette optique et pour accueillir les prochains visiteurs, le General Directorate of Residency & Foreign Affairs de Dubaï (GDRFA) enrôle leurs employés dans l’apprentissage des langues étrangères. Au programme cette année, anglais, chinois, français. Et pour le français, c’est tout naturellement l’Alliance française que l’organisation Emirienne a choisi.

En vue de l’Expo 2020, les services de l’immigration apprennent la langue de Molière. Le Directeur du GDRFA, Major Mohamed Ahmed Al Marri, le consul général Majdi Abed accompagné d’Hussain Al Jazirih, le président de l’Alliance et du directeur, ont inauguré un nouveau cours de français au siège de l’Alliance française de Dubaï.

Le directeur du GDRFA, Major Mohamed Ahmed Al Marri, le président Al Jazirih et le consul général Majdi Abed sont donc venus le dimanche 22 mai à l’Alliance française afin d’inaugurer officiellement ce cours de français de spécialité pour les fonctionnaires en charge de l’immigration. Ils ont rendu visite aux 12 émiriens et 3 émiriennes qui prenaient leur premier cours de la semaine. Profitant de l’attention des étudiants, Major Al Marri a tenu un discours dans lequel il ne cachait pas son amour de notre pays et de notre langue, encourageant ses employés à étudier le français avec ardeur… s’ils veulent passer quelques semaines à Paris. Mais apprendre le français doit être un plaisir avant tout selon Major Al Marri et il a eut cette phrase toute en poésie, déclarant "le français, c’est comme le chant d’un oiseau".

Illust: L'Alliance (...), 110.8 ko, #LARGEURx266
L’Alliance française de Dubaï forme les fonctionnaires du gouvernement en vue de l’expo universelle 2020. Photo : DR

Major Al Marri a ensuite rappelé à l’assemblée que le but premier de ces cours de langues était de préparer les employés des services d’immigration à d’autres langues et cultures. Il s’agit surtout d’acquérir des connaissances pour mieux communiquer avec les touristes lors de leur arrivée et notamment en vue des millions de touristes attendus durant l’exposition universelle. Majdi Abed, le consul général a exprimé, en arabe et en français, sa satisfaction quand à l’intérêt des institutions émiriennes pour la langue française.

Le directeur de l’Alliance, Bernard Frontero, a ensuite rassemblé les officiels au Café Vendôme autour d’un café-croissant en rappelant le nombre -élevé - de français aux Émirats et indiquant l’intérêt pour le gouvernement de Dubaï d’attirer les publics francophones à l’exposition universelle de 2020 qui promet d’être grandiose, exposition pour laquelle l’Alliance sera un partenaire culturel, en lien avec l’Ambassade de France. La directrice des cours, Stéphanie Salasc-Berto, a expliqué que : "Nous avons 50 étudiants, employés des services d’immigration portuaire et aéroportuaire. Nous leur enseignons un français de base, professionnel, sur un programme de 3 mois à raison de 6 heures par semaine. Le but est que tous sortent avec un niveau A1 au terme de ces trois mois. Par la suite, le GDRFA enverra les 15 meilleurs étudiants continuer leur apprentissage pendant un an en France en vue d’obtenir un diplôme de langues".

Après les services d’immigration, l’Alliance française de Dubaï devrait ouvrir ses portes aux services de police, impliqués eux aussi dans le bon déroulement de l’exposition universelle 2020.

Illust: L'Alliance (...), 125.7 ko, #LARGEURx266
L’Alliance française de Dubaï forme les fonctionnaires du gouvernement en vue de l’expo universelle 2020. Photo : DR

Lien utile



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2017