Accès rapide :

La dernière-née du réseau mexicain : l’alliance française de Campeche

Le 2 février 2017, a été inaugurée l’Alliance française de la ville de Campeche.
JPEG - 113 ko
La dernière-née du réseau mexicain : l’Alliance française de Campeche. Photo : DR

Le gouverneur de l’État de Campeche, Alejandro Moreno Cárdenas et l’ambassadrice de France au Mexique, Maryse Bossière, ont tous deux ouvert la cérémonie d’inauguration de l’Alliance française en présence de nombreuses autorités et d’un public qui a répondu présent à un événement qui a bénéficié d’une très bonne couverture médiatique.

Située dans la péninsule du Yucatán, elle rejoint l’Alliance française de Mérida dans cette belle région du sud du Mexique.
Campeche possède un vaste héritage culturel : on y trouve aussi bien l’histoire de la conquête que le grand héritage de la culture maya avec des zones archéologiques de grand renom et des traditions qui rendent la ville et l’état attrayants pour les touristes. Seule ville entourée de remparts sur le territoire national, elle est en outre classée au Patrimoine culturel de l’Humanité par l’UNESCO.

L’Alliance française bénéficie d’une localisation de choix, au cœur du centre-ville historique et fortifié de la ville. Elle est soutenue par l’Instituto Campechano, université publique de grande renommée à Campeche qui l’accueille sous la forme d’un commodat. La façade sur la rue dont dispose l’Alliance, ainsi que sa belle architecture coloniale, favorisent sa visibilité et son attractivité. Les opérations de l’Alliance débutent avec 4 salles de cours, une galerie, un centre de ressources et une aire administrative. L’accueil des étudiants s’effectue dans une spacieuse réception.

La naissance de l’Alliance Française de Campeche s’inscrit dans une coopération globale franco-mexicaine extrêmement riche : technique (gestion de projets urbains), universitaire (Institut Ville durable), économique et décentralisée avec la Rochelle.

JPEG - 94.8 ko
Le Président de l’AF de Campeche, Fernando Manzanilla et la Directrice, Adriana Guerrero. Photo : DR


MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2017