La mission olympique des jeunes reporters francophones

Brésil | Rio de Janeiro | Francophonie

-

Du 13 au 21 août 2016, 20 jeunes reporters francophones d’Amérique du sud ont couvert les Jeux Olympiques de Rio, premiers jeux à se dérouler sur le continent sud-américain, en réalisant des reportages (web TV et web radio) en français, langue officielle de l’olympisme. La francophonie, les valeurs de l’olympisme, la diversité culturelle et la découverte des métiers du monde sportif ont été au cœur de ce projet d’éducation aux médias et à l’information.

Hébergés par des familles du Lycée Molière à Rio, ces jeunes : un Guyanais, cinq Brésiliens, cinq Français, deux Colombiennes, un Équatorien, deux Uruguayens, une Péruvienne, une Argentine, une Bolivienne et un Chilien, âgés de 15 à 18 ans, étaient encadrés par des professionnels de l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Étranger (AEFE) et du Centre de Liaison de l’Enseignement et des Médias d’Information (CLEMI).

Sélectionnés par les différents postes diplomatiques sur la qualité de leur expression en langue française et leur appétence pour le journalisme et le sport, ces jeunes ont pu expérimenter les JO sous un angle francophone en se rendant à la Casa Africa, à la Maison des îles du Pacifique (qui accueillait le Vanuatu et ses quatre athlètes francophones), à la Maison Suisse et à la Maison Canada (fermée au public, mais ouverte aux jeunes reporters).

Micro en main, tee shirts blancs estampillés "Jeunes Reporters Francophones" et cartes de presse autour du cou, ils ont interviewé des personnalités sportives (Teddy Riner, Renaud Lavillenie, Jean-Michel Saive, Bernard Lapasset…), des personnalités politiques (la maire de Paris, Anne Hidalgo ; le ministre des sports brésilien, Leonardo Picciani ; le secrétaire d’État chargé des sports, Thierry Braillard…), des correspondants de presse chevronnés (Radio Canada, Radio Télévision Suisse, Bresil21.tv, tv 2M Maroc…), ainsi que des délégués olympiques et des professionnels du sport.

Soucieux de rappeler que le français est une langue olympique officielle, les jeunes reporters ont eu à cœur de mettre en valeur la langue française en sous-titrant ou en doublant systématiquement les entretiens réalisés en portugais, espagnol ou anglais.

Sous la supervision de l’Ambassade de France à Brasília et grâce aux efforts financiers du MAEDI, des postes diplomatiques et de l’AEFE, mais aussi à la disponibilité des familles d’accueil à Rio, ce programme a véritablement ouvert des horizons aux jeunes reporters francophones qui envisagent déjà des projets d’études supérieures en français dans les domaines de l’audiovisuel.

Image Diaporama - Dessin de presse d'Elisa, jeune reportrice (...)

Dessin de presse d’Elisa, jeune reportrice francophone. Photo : DR

Image Diaporama - Laurent Bili, l'ambassadeur de France au (...)

Laurent Bili, l’ambassadeur de France au Brésil, remet à Ricardo son attestation de participation au projet des jeunes reporters francophones. Photo : JRF

Image Diaporama - Les 20 jeunes reporters francophones au Club (...)

Les 20 jeunes reporters francophones au Club France. Photo : JRF

Image Diaporama - Thierry Braillard, secrétaire d'état chargé des (...)

Thierry Braillard, secrétaire d’état chargé des sports, au micro des jeunes reporters francophones. Photo : JRF

Liens utiles