Projet Guinée Info Santé : améliorer la diffusion de l’information santé

Guinée | Conakry | Santé

-

La première formation s’est déroulée du 4 au 16 avril, au sein de la Maison de presse, pour dix journalistes de radios privées de Conakry. La prochaine session se tient du 16 au 28 mai, cette fois pour dix journalistes issus de radios de province.

La première formation d’avril a débuté par une cérémonie officielle, qui a réuni de nombreuses personnalités dont l’Ambassadeur de France, le Ministre de la communication, la Présidente de la HAAC et le Conseiller technique du Ministre de la santé, ainsi qu’une réunion de concertation entre les directeurs des médias concernés et les acteurs guinéens de la santé, afin d’améliorer leur collaboration au service de la diffusion de l’information santé.

Durant l’atelier, la formatrice Sylvie Sargueil, journaliste spécialisée dans le traitement de la santé au sein des médias, était accompagnée par deux des six co-formateurs guinéens formés pour le projet, Aissatou Barry et Hadiatou Sall.

Cette formation avait pour objectif d’améliorer le traitement de l’information santé par le renforcement, d’une part, des connaissances thématiques des journalistes – en s’appuyant notamment sur l’ONG Fraternité Médicale Guinée, partenaire du projet – et, d’autre part, sur leurs savoir-faire journalistiques.

Le travail s’est organisé autour de trois grands volets : un rappel des fondamentaux du journalisme radio, les spécificités du journalisme santé et la conception-réalisation d’un magazine santé.

Liens utiles