Accès rapide :

Le festival itinérant Africa Fête de passage à l’Alliance française de Kaolack

Après avoir célébré les rythmes Dahomey et magnifié les sonorités bantoues, le festival itinérant Africa Fête (FAFI) s’est exporté en Europe avant de revenir, comme chaque année au Sénégal depuis 15 ans, vibrer aux sons des musiques mandingues et sénégalaises. Le festival itinérant Africa festival était de passage à l’Alliance française de Kaolack le 13 décembre 2015 avec son artiste phare Pape Birahim.

Une programmation haut de gamme célébrant la diversité

Pour sa 15ème édition, le FAFI s’est une nouvelle fois offert une programmation haut de gamme et a brillé par sa diversité musicale. La ville de Saint-Louis fut choisie pour accueillir la voix tonique et mélodieuse de la diva malienne Oumou Sangaré alors que la nouvelle héritière sénégalaise de la musique mandingue Coumba Cissoko animait la ville de Tambacounda. La révélation mbalax 2015, Pape Birahim, se produisait quant à lui dans les Alliances françaises de Kaolack et Ziguinchor.

Après Viviane et Titi les années précédentes, l’Alliance française de Kaolack a ainsi accueilli Pape Birahim le temps d’une soirée riche en couleurs. Avec une première partie assurée par le groupe folklore wolof Baye Talle & Thiaat yi puis le groupe de folklore sérère Ibou Diouf & Laga Ndong, Pape Birahim a offert une prestation très joviale et proche du public qu’il a rejoint à plusieurs reprises dans les gradins. Entre chant et danse, le publique définitivement conquis par la qualité de sa prestation n’a cessé de bouger au rythme des mini tam-tams "Tama".

Une coopération à l’échelle continentale pour une meilleure circulation des œuvres et des artistes

C’est en 2013 que Tringa Musiques et Développement lançait son projet FAFI afin de fédérer des ambitions de développement des musiques africaines. Avec une expérience de plus de trente ans dans la diffusion, la création et la structuration du secteur musical africain, Africa Fête poursuit son action de rassembler les forces éparses afin de construire des bases solides d’un développement pérenne des musiques africaines. Conscient de la nécessité d’une coopération à l’échelle continentale pour une meilleure circulation des œuvres et des artistes en Afrique, Africa Fête s’inscrit dans une logique d’ouverture et de décentralisation.

Le projet FAFI, soutenu par l’Union Européenne à travers le programme ACP Cultures +, a permis à l’association Tringa Musiques et Développement d’intégrer une autre zone du continent, l’Afrique centrale. Le FAFI a donc visité le Cameroun, le Bénin, le Sénégal et la France depuis 3 ans. En 2015, Africa Fête s’est rendu à Marseille avec le FAFI band et vient d’achever l’édition à Yaoundé, Cameroun, dans le cadre du Festi Bikutsi. Une occasion de présenter au public camerounais l’un des ambassadeurs de la musique sénégalaise Ismaël Lô.

Un renforcement de l’accès à la culture et à l’émergence des artistes dans les régions du Sénégal

Pour marquer le coup et rester cohérent avec sa volonté d’impulser une réelle dynamique culturelle en Afrique et au Sénégal, le Festival Africa Fête Sénégal s’attèle cette année à renforcer l’accès à la culture et à l’émergence des artistes dans les régions du pays. Une démarche visant à soutenir les artistes dans leur parcours de développement de carrière en leur offrant l’occasion de se produire sur une grande scène et de côtoyer d’autres artistes confirmés. Un principe qu’ Africa Fête avait mis à l’honneur à ses débuts en 2002. L’aboutissement du projet FAFI fait déjà état de la réalisation des objectifs initialement fixés, mais surtout ouvre des perspectives qui encouragent les partenariats entre pays africains pour une rationalisation de la promotion des patrimoines musicaux africains.

La 15ème édition du Festival Africa Fête au Sénégal reçoit également le soutien de l’Ambassade de France au Sénégal, du Ministère de la Culture du Sénégal, de l’Institut français de Saint-Louis, de l’Alliance française de Kaolack et de l’Alliance franco-sénégalaise de Ziguinchor.

  • Image Diaporama - Le "tama", un mini tam-tam tipyquement (...)

    Le "tama", un mini tam-tam tipyquement sénégalais. Photo : Luce Ahouangnimon

  • Image Diaporama - Performance de Ibou Diouf & Laga Ndong, (...)

    Performance de Ibou Diouf & Laga Ndong, groupe de folklore sérène. Photo : Luce Ahouangnimon

  • Image Diaporama - Le groupe Baye Talla & Thiaat yi

    Le groupe Baye Talla & Thiaat yi

  • Image Diaporama - Pape Birahim sur scène à l'Alliance française de (...)

    Pape Birahim sur scène à l’Alliance française de Kaolack. Photo : Luce Ahouangnimon

  • Image Diaporama - Pape Birahim sur scène à l'Alliance française de (...)

    Pape Birahim sur scène à l’Alliance française de Kaolack. Photo : Luce Ahouangnimon

Liens utiles



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2016