Accès rapide :

Les femmes photographes à l’honneur à Dubaï et au Moyen Orient

Le 8 mars, lors de la Journée Internationale des Droits des Femmes, les magnifiques et surprenantes photos des 11 lauréates du concours photo IWPA ont été exposés à La Galerie de l’Alliance Française. Ce vernissage a été précédé d’une table ronde « Real and Ideal - le travail des femmes photographes » avec des intervenantes locales et internationales de la communauté artistique.

En collaboration avec l’Alliance Française de Dubai et l’appui de TV5Monde, l’International Women Photographers Association (IWPA) et Antidote Art&Design exposent les images des 11 finalistes du concours international : « International Women Photographers Award ». Ces photos ont été sélectionnées parmi 784 entrées de 84 pays par un jury international.

Cette exposition est une "première" dans cette région. Elle présente les photographies des 11 lauréates venant du monde entier : Moyen-Orient, Europe, Asie, Amérique du sud… Après son inauguration à LA Galerie de Dubaï, l’exposition voyagera, tout au long de l’année 2017, à travers différentes villes de la zone comme Riyad, Le Caire, Alexandrie, New Delhi, Lahore… mais aussi Paris, Marseille, Toulouse…offrant là une vraie opportunité aux lauréates de montrer leurs travaux à l’international. Pour la grande gagnante du concours, Farah Salem, une exposition uniquement consacrée à ses œuvres aura lieu en 2018 à LA Galerie de l’Alliance Française de Dubaï, exposition qui tournera ensuite dans le réseau régional.

Avant le vernissage, une table ronde ouverte au public a réuni, dans l’Auditorium de l’Alliance de Dubaï, cinq intervenantes du milieu artistique autour du sujet « Real and Ideal ». Parmi elles : Séverine Blanchet de IWPA, Lamya Gargash, photographe, Anna Seaman journaliste culturelle au quotidien The National, Sueraya Shaheen directrice du magazine d’art Tribe Magazine et Meagan Kelly en charge de la Meem Gallery.
Real and Ideal a abordé les questions auxquelles sont confrontées les photographes qui travaillent aujourd’hui au Moyen-Orient et à l’échelle mondiale.

Cette manifestation lors de la Journée Internationale des droits des Femmes aura des suites, le prochain rendez-vous est fixé à la Fondation Hippocrène dans le 16ème arrondissement de Paris le jeudi 30 mars 2017 à 19h. L’exposition sera ensuite visible jusqu’au 15 avril d’où elle devrait repartir pour l’Égypte.

Un nouvel appel à projet sera lancé, depuis Dubaï et Paris, en octobre 2017.



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2017