Mémoire caribéenne : retour sur l’exposition "Au coeur du petit matin"

République dominicaine | Saint-Domingue | Exposition

-

Du 17 octobre au 8 décembre 2016, l’ambassade de France à Saint-Domingue a présenté au public "Au cœur du petit matin", une exposition d’œuvres de Marcos Lora Read explorant la mémoire caribéenne. Plus de 4500 visiteurs sont venus découvrir les travaux de cet artiste dominicain qui a réalisé l’une des œuvres emblématiques du Mémorial ACTe de Guadeloupe.

Un voyage dans le temps et l’espace

Fort d’une longue trajectoire artistique au cours de laquelle il a souvent abordé l’identité, le voyage, la migration, Marcos Lora Read a proposé à l’ambassade de France une exposition multiformats (sculpture, peinture, vidéos, installations) dont le titre est un clin d’œil au célèbre "Cahier d’un retour au pays natal" du poète martiniquais Aimé Césaire. Dans ce manifeste de la négritude, Césaire écrivait le passé pour le dépasser, pour chercher, au bout du petit matin, le début d’une nouvelle histoire. C’est le point de départ qu’a choisi Marcos Lora Read. Entre le souvenir et le devenir, entre ce que les Caraïbes étaient et ce qu’elles seront, il tend un fil et invite le spectateur à le suivre.

Le Mémorial ACTe invité à Saint Domingue

Inauguré en 2015 en Guadeloupe, le Mémorial ACTe est le premier musée dédié à l’histoire des Caraïbes et de l’esclavage. Unique en son genre, cet immense espace de 7 800 m2 mêle artefacts et art contemporain. Marcos Lora Read en a réalisé l’une des œuvres emblématiques : une table d’orientation représentant les Caraïbes à travers le temps. Incrustée dans une pierre volcanique, alliant collage et graphisme numérique, elle incarne l’ambition du musée : connaître le passé pour construire l’avenir. Une réplique de cette table a été réalisée spécialement pour l’exposition Au cœur du petit matin. Les autres œuvres aux formats variés (sculptures, photographies, installations) s’inspirent elles aussi de cette thématique. "A travers cette exposition, j’ai voulu approfondir la réflexion engagée en travaillant avec le Mémorial ACTe" explique l’artiste. Jacques Martial, célèbre comédien français et président de ce musée, a participé au vernissage de l’exposition et déclamé à cette occasion un extrait du Cahier d’Aimé Césaire.

"La mémoire est une force"

Installée dans les salons de l’ambassade de France, dans la zone coloniale de Saint-Domingue, l’exposition a accueilli plus de 4500 visiteurs. Pour Marcos Lora Read "présenter ces œuvres dans la première rue de la première ville du nouveau monde, c’est montrer que nous ne sommes pas prisonniers de l’histoire, mais qu’au contraire, nous l’écrivons. C’est rappeler à chacun que la mémoire est une richesse, une force."

Image Diaporama - Jacques Martial déclame un extrait du Cahier (...)

Jacques Martial déclame un extrait du Cahier d’Aimé Césaire. Photo : Keyvan Sayar

Keyvan Sayar

Image Diaporama - La table d'orientation du Mémorial ACTe. Photo (...)

La table d’orientation du Mémorial ACTe. Photo : Keyvan Sayar

Keyvan Sayar

Image Diaporama - Le disque dur de la mémoire. Photo : Keyvan (...)

Le disque dur de la mémoire. Photo : Keyvan Sayar

Keyvan Sayar

Image Diaporama - Le public visite l'exposition. Photo : Keyvan (...)

Le public visite l’exposition. Photo : Keyvan Sayar

Keyvan Sayar

Image Diaporama - Portes enfermantes et libérantes. Photo : (...)

Portes enfermantes et libérantes. Photo : Keyvan Sayar

Keyvan Sayar

Lien utile