Accès rapide :

  • Augmenter la taille de la police
  • Réduire la taille de la police
  • Ajouter notre Fil RSS

Paludisme : la télé contre les moustiques

Monde | Santé publique 25 avril 2013
Partager
Partager sur Twitter
Partager sur Facebook
Partager sur Google Plus

À l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le paludisme, célébrée chaque année le 25 avril, CFI propose une programmation spéciale à ses chaines partenaires.

Sensibiliser à cet enjeu de santé publique

CFI met à disposition de ses 31 chaînes de télévisions partenaires francophones le documentaire de Frédéric Castaignède, "Le vaccin selon Bill Gate" (52’). Le film explore la problématique du traitement du paludisme et analyse le programme de recherche financé par la fondation Bill Gates en partenariat avec le géant américano-britannique GlaxoSmithKline (GSK), qui commercialisera très prochainement le premier vaccin antipaludique.

Conscient de la mission d’information des télévisions nationales africaines, CFI renforce les moyens des diffuseurs africains pour sensibiliser leurs téléspectateurs à cet enjeu de santé publique qui demeure largement sous-médiatisé.

Intensifier les efforts en faveur de la lutte contre le paludisme

Le paludisme est aujourd’hui la première maladie parasitaire tropicale dans le monde et la seconde cause de mortalité par maladie infectieuse après le Sida. L’OMS recense 300 millions de cas par an avec plus d’un million de cas mortels dont 90% sur le continent africain. La moitié des victimes sont des enfants. Durant ces 10 dernières années, les mesures de prévention menées à l’échelle mondiale ont permis de révolutionner la prise en charge des malades et de sauver des milliers de vie.

En dépit de ces efforts louables, l’OMS, juge cette action insuffisante et interpelle la communauté internationale à intensifier ses efforts en faveur de cette lutte en investissant davantage pour permettre un accès universel au traitement.

Informer sur cette maladie

La journée mondiale de lutte contre le paludisme a été instituée en 2007, en partenariat avec l’UNICEF et la banque mondiale. Elle a pour objectif d’informer sur cette maladie, de faire connaître les actions entreprises mondialement et localement pour faire reculer le paludisme et de lancer un appel aux laboratoires pharmaceutiques ainsi qu’aux donateurs pour accélérer la recherche et soutenir des initiatives visant à développer des traitements permettant de sauver des milliers de victimes.


MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014