Accès rapide :

L’Alliance française de Sainte-Lucie conclue un important partenariat avec un centre de formation dédié aux métiers du tourisme et de l’hôtellerie

L’Alliance française de Sainte-Lucie vient de conclure un important partenariat avec le Caribbean hospitality and tourism training institute, organisme soutenu par le Gouvernement Saint Lucien. Cet accord devrait déboucher à très court terme, sur l’accueil de près de 200 étudiants par an, pour l’apprentissage du français et permet aussi à l’Alliance de devenir "la structure conseil" de l’Institut pour le montage de nouveaux cursus tourisme/hôtellerie et pour l’organisation d’échanges avec la France.

Tendre vers un partenariat global

Le Caribbean Hospitality and Tourism Training Institute (CHTTI), centre de formation dédié aux métiers du tourisme et de l’hôtellerie a vu le jour au début de l’année 2017. Établissement de formation supérieure unique dans un pays qui ne compte pas d’université, il se positionne à mi-chemin entre une école de commerce et une école hôtelière. Le CHTTI a immédiatement entamé avec l’Alliance française de Sainte Lucie des discussions pour tendre vers un partenariat global.

De fait, les enjeux pour Sainte Lucie et les autres pays membres de l’Organisation des États de la Caraïbe Orientale (OECO) apparaissent considérables. Ils disposent certes d’atouts touristiques qui en font une destination prisée principalement par une clientèle anglophone et croisiériste. Pour autant ce flux a pour l’heure, un impact limité sur l’emploi local (clients hébergés sur les bateaux ou dans de grands resorts "all inclusive" dont ils ne sortent guère).

Fort de ce constat, le Gouvernement saint-lucien tente de convaincre d’autres investisseurs étrangers de s’implanter sur le territoire et soutient un certain nombre d’initiatives visant à développer et les compétences recherchées par les opérateurs du secteur, et le potentiel d’initiative local. C’est à ce double défi que doit contribuer à répondre le Caribbean Hospitality and Tourism Training Institute.

Un partenariat à spectre large avec l’Alliance française

En accord avec le fondateur et Directeur général de l’Institut, il a été décidé que le partenariat avec l’Alliance française prendrait la forme suivante :

  • 1. Prise en charge, par l’Alliance française, de tous les cours de français proposés aux étudiants de l’Institut (Campus de Castries) et organisation des examens DELF par l’Alliance française, pour tous les étudiants de l’Institut ;
  • 2. Participation de l’Alliance française au Premier Atelier national de préparation aux carrières du Tourisme et de l’Hôtellerie ;
  • 3. Écriture de contenus et développement par l’Alliance française, de programmes spécifiques tourisme/hôtellerie, pour les besoins de l’Institut (y compris pour les spécialités spa, service du vin, connaissance des différents fromages …) ;
  • 4. Organisation, par l’Alliance française, de séminaires de réflexion pour les professeurs de l’Institut sur les notions d’hospitalité et de tourisme durables ;
  • 5. Aide à l’organisation de visites d’établissements et de sites touristiques dans les Collectivités françaises d’Amérique et d’échanges entre l’Institut et d’autres écoles de tourisme et d’hôtellerie en France (CFA et France hexagonale) ;
  • 6. Soutien à la mobilité des étudiants de l’Institut qui auront atteint le niveau B2 en français, dans les Universités françaises
  • 7. Mise à disposition, pour l’Alliance française, par l’Institut (qui dispose d’un campus sur place), dès la rentrée de septembre 2017 et à titre gracieux, d’espaces de bureau et de salles de classe pour y développer des programmes de français dans le Sud de l’Ile.
  • 8. Prise en charge, par l’Alliance française, de tous les cours de français proposés aux étudiants de l’Institut, sur les deux campus au nord et au sud du pays (Castries et Vieux Fort), dès 2018
  • 9. Développement, avec l’Alliance de Sainte Lucie, dans le cadre du mandat de Déléguée Générale de sa directrice pour les Petites Antilles, de partenariats similaires dans les Iles de la Dominique et de la Grenade (2018-2019).

La volonté française de promouvoir le tourisme pour contribuer à l’attractivité de la France à l’étranger donne de nouvelles perspectives aux Alliances françaises installées dans les destinations touristiques. Elle trouve en tout cas une belle illustration dans le partenariat conclu à Sainte Lucie entre le CHTII et l’Alliance française qui devrait devenir "la structure-conseil" de l’Institut pour le montage de nouveaux cursus tourisme/hôtellerie et pour l’organisation d’échanges avec la France et, par là même, devrait la promouvoir en tant que destination.



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2017