Accès rapide :

Talents français à Dubaï : le Quatuor Hermès

Le World Classical Music Series débutent leur programme 2016-17 avec des talents français : le Quatuor Hermès. Plusieurs fois primés internationalement et avec deux albums à leur actif, le Quatuor Hermès se produit pour la première fois aux Émirats le 29 septembre dans la magnifique salle de concert du One&Only Royal Mirage, en partenariat avec le centre culturel français aux Émirats : l’Alliance française de Dubaï. Celle-ci a interrogé les musiciens avant leur concert.

Illust: Le Quatuor Hermès., 118.1 ko, #LARGEURx803
Le Quatuor Hermès. Photo : DR

AF Dubaï : La formation du Quatuor Hermès remonte à 2008 à Lyon. A quelle occasion vous êtes-vous rencontrés ?

Quatuor Hermès : Nous nous sommes rencontrés tous les quatre pour la première fois en répétition. Le quatuor à cordes est une discipline obligatoire au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon et c’est à la fois le hasard et notre premier professeur de quatuor, Reiko Kitahama, qui nous a réunis !

Pourquoi le choix d’Hermès, messager des Dieux de l’Olympe ?

Hermès est le messager entre Dieux et humains. En tant que musiciens, interprètes, un de nos objectifs est de transmettre à une audience les idées, les sentiments, les spécificités de chaque compositeur tout en affirmant son identité. Hermès est aussi le Dieu des voyages (qui font partis de notre quotidien) et celui qui offrit la première lyre aux hommes.

Le 29 septembre, vous nous offrirez Schubert et Dvorak ?

Le répertoire du quatuor à cordes est exceptionnel de par son opulence et sa grande qualité. Nous articulons généralement nos saisons autour de trois programmes comportant trois ou quatre œuvres chacun. Nous essayons de proposer des programmes variés et logiques tout en satisfaisant nos propres envies !

Pour le programme du concert à Dubaï, nous avons souhaité partager avec le public deux quatuors phares du répertoire, "la jeune fille et la mort" de Franz Schubert, 14eme et avant dernier quatuor de celui-ci, et le quatuor dit "américain" de Anton Dvorak, composé aux États-Unis après qu’il eu quitté sa Tchéquie natale. Et puis, il y aura des surprises bien entendu !

Vous jouez souvent en Europe, aux USA. Vous avez joué en Égypte et au Japon. C’est une première dans le Golfe ?

Lorsque nous partons jouer dans des pays lointains, il y a toujours une certaine forme d’excitation à l’idée de partager des cultures différentes. Nous espérons arriver à transmettre toute la passion que nous mettons dans notre recherche d’une interprétation vraie et vivante. Nous avons aussi hâte de découvrir Dubaï.

Vous avez obtenu des premiers prix de concours, notamment le Young Concert Artists en 2012 à New-York, puis vous avez sortis deux albums. Et demain ?

Notre projet imminent est l’enregistrement de notre prochain album qui sera entièrement dédié à la musique française avec Debussy, Ravel et Dutilleux. Nous avons la chance de collaborer avec le label "la Dolce Volta" qui nous fait confiance pour la deuxième fois. Les enregistrements sont une aventure forte, intense et épuisante ! On en ressort toujours plus expérimentés et plus soudés, cela renforce le groupe, son entité et son identité.

Liens utiles



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2017