La Guinée reçoit Michel Tarran

Guinée

Michel Tarran, Délégué pour les relations avec la société civile et les partenariats au sein du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et Vice-Président de France Volontaires, était en Guinée, à la fin du mois d’avril, pour rencontrer les acteurs du volontariat et plus particulièrement les volontaires français en mission sur le territoire.

Le samedi 28 avril, après sa visite à Kindia il s’est entouré des volontaires de Conakry à l’Espace Volontariats. Un moment d’échange où volontaires et structures d’accueil ont relaté leurs expériences et où Michel Tarran les a remercié pour leur implication.

Plus tôt dans la journée, il avait dédié son temps à la visite du dispensaire Saint-Gabriel à Matoto avec son Coordinateur Vincent Camaret. Une structure créée en 1987 qui a considérablement évolué avec la création de nouveaux services notamment le service de maternité en 2002.

« Le constat que je fais ici, est que travail est de grande qualité. Les conditions d’accueil, les conditions de travail m’ont l’air tout à fait satisfaisantes. En tout cas, je pense que c’est un grand secours qui est apporté par l’archevêché de Conakry et FIDESCO pour contribuer aux solutions à apporter aux problèmes sanitaires de ce pays », précise-t-il.

Illust: Michel Tarran à (...), 307.6 ko, 1500x1000
Michel Tarran à la rencontre des volontaires français en Guinée
Espace Volontariats Guinée

Michel Tarran a réaffirmé sa position en faveur du volontariat de réciprocité qui consiste à envoyer des engagés de service civique guinéens dans des structures d’accueil françaises. Un processus engagé en Guinée depuis fin 2016.

« On est au début du processus. C’est très important sur le plan symbolique. Depuis 50 ou 60 ans, il y a quelques volontaires français qui viennent en Guinée ou dans d’autres pays de la sous-région, apporter de l’aide ou contribuer à la politique de développement français dans le cadre public ou privé. Depuis très peu de temps on a commencé à encourager les volontaires de ces pays à s’engager en France. Je pense que c’est un processus qui va se développer et on l’encourage ».

Cette visite confirme la volonté de la France à consolider les liens avec la Guinée et permet surtout de remettre sur le devant de la scène la notion d’ouverture que France Volontaires souhaite donner au volontariat. Changer la dynamique pour qu’elle ne soit plus seulement nord-sud mais qu’il y ait bel et bien un échange mutuel pour unir et faire grandir la jeunesse française et guinéenne.

Le thème de la Journée du Volontariat Français 2018 « S’ouvrir sur le monde » qui se tiendra en octobre dans tous les pays d’intervention de France Volontaires en est d’ailleurs la preuve.

Illust: Michel Tarran à (...), 314.1 ko, 1500x1000
Michel Tarran à la rencontre des volontaires français en Guinée
Espace Volontariats Guinée