Un printemps au féminin à Dubaï

Emirats arabes unis | Dubaï

Mars à Dubai, c’est un mois agréablement rempli en rendez-vous culturels. Une critique d’art sur les réseaux sociaux prévenait : « Accrochez-vous : voici la folie du mois de mars ». Et comment ! Tant de sorties nous font tourner la tête, et là, notre manège à nous, c’est l’Alliance Française Dubai.
Célébration de la Journée Internationale des droits des Femme, des Arts et de la Francophonie avec la remarquable visite de Tahar Ben Jelloun, l’Alliance, en mars, propose une pléthore d’évènements culturels.

Pour l’Alliance Française de Dubai c’est « Un Printemps au féminin » qui s’est installé.

Le 8 mars, les noms de la lauréate et des finalistes du concours International Women Photography Awards 2018 (IWPA), remarquable plateforme pour les femmes photographes, ont été révélés à La Galerie. Cette année encore – on se souvient du succès de l’édition 2017 – les photos étaient incroyablement belles, fortes et ne manquaient pas de nous interpeller.
En prélude à cette superbe exposition, un panel de femmes du milieu artistique, des médias et de l’entrepreneuriat a pu débattre en anglais autour du thème “Façons de (re)voir : Le regard féminin”. Dans cette discussion, les intervenantes exploraient ce qu’est le regard féminin, ce qui le définit et comment il influence la photographie contemporaine.

Du 10 au 13 mars, le Printemps Féminin s’est poursuivi avec le Festival Film de Femmes : une sélection de films du 12ème Festival des Rencontres Films Femmes Méditerranée qui se tient chaque automne à Marseille. Cinq films primés, réalisés par des réalisatrices françaises, tunisiennes et marocaines ont été projetés dans l’auditorium récemment rénové d’Oud Metha. Chaque long métrage était précédé d’un court-métrage. A noter la présence le 10 mars de la réalisatrice Charlotte Pouch qui présentait son film « Des bobines et des hommes ».
Lors de ce festival, le 14 mars, était projeté le film documentaire ‘Hamama’ qui relate l’histoire vraie d’une femme de 90 ans, guérisseuse de Al Dhaid à Sharjah. Ce film était présenté par la réalisatrice émirienne Nujoom Al-Ghanem, maintes fois récompensée.

Illust: Myriam Schryve (...), 69.9 ko, 750x563
Myriam Schryve et ses oeuvres
DR

Pour les Arts Visuels, les Femmes sont encore à l’honneur en avril à La Galerie avec les peintures de Myriam Schryve « Atelier M paintings », en mai avec les « Vagabondages » de Kathleen Caillier et cet été, avec les "Encres à fleurs de cordes" de Claude Quentelo.

À cet agenda culturel non-exhaustif s’ajoutaient la peinture et la littérature les 19 et 20 mars avec Tahar Ben Jelloun, la musique avec Artie’s Trio le 22 mars, la Cie de théâtre de Morgane Gauvin, en résidence à l’Alliance Française, dès le 27 mars… et toujours les pièces de la Comédie française filmées et projetées en direct, la programmation cinéma, des œuvres projetées dès leur sortie en France et sous-titrées en anglais.
L’Alliance, ce sont des rendez-vous arts et culture toute l’année !